Dalmatie – Région de Split

Dalmatie – Région de Split

La richesse de la diversité et les défis pour tous les types de cyclistes - de Split, Brač, Hvar et Vis aux endroits cachés dans l'arrière-pays dalmate

La combinaison d'un vaste patrimoine naturel, culturel et historique avec les traces indélébiles de différentes civilisations, ainsi se présente la région de Dalmatie - Split. En partant seulement par les magnifiques montagnes rocheuses Biokovo depuis le pic Sv. Jura, séparé de 60 kilomètres des belles plages de la Riviera de Makarska cachées à l'ombre des pins, depuis le grandiose arrière-pays dalmate et ses champs karstiques de Cetina, Pag, Vrlika, Sinj, Vrgorac et Imotski.

 

La principale caractéristique de cette région est certainement son cœur, la ville de Split, unique pour son front de mer en pierre, la Riva, toujours dynamique et décontractée, le palais de Dioclétien, le monument classé patrimoine mondial de l'UNESCO, la plage de Bačvice et le picigin (volley dans l'eau) et le parc forestier Marjan, avec la plus belle vue sur la ville mais aussi le lieu de nombreuses activités récréatives. Le gardien de Split est depuis plusieurs siècles l'imposante forteresse de Klis du 9ème siècle, siège des princes croates et du roi Trpimir, aujourd'hui lieu de tournage de la série „Game of Thrones“. A proximité, Solin, ancienne Salona, conserve la mémoire du couronnement des rois croates dans son église de Notre-Dame-sur-l'Ile sur la rivière Jadro.

La région de Split dispose d'une marque cycliste Bike Dalmatia avec son site Web www.dalmatia-bike.com. La région est divisée en six zones : la Riviera de Split, avec la ville du même nom, Omiš et l'île de Šolta, la Riviera de Makarska, les îles de Brač, Hvar et Vis et l'arrière-pays dalmate avec Dugopolje, Sinj, Vrlika et Trilj, qui sont indiquées sur les cartes cyclistes avec beaucoup d'itinéraires intéressants.

 

Sur la carte de l'arrière-pays dalmate on dénombre un total de20 routes consacrées au cyclisme. On démarre de l'arrière-pays jusqu'aux attractions environnant Vrlika, avec trois objectifs différents : le lac de Peruća, Golo Brdo et la source de la rivière Cetina. Cette rivière est si unique, attrayante et enchanteresse grâce à la couleur claire bleue verte de l'eau que vous ne pouvez pas la manquer. On y accède par la route 571. Pour aller au lac de Peruća, le troisième le plus grand lac artificiel en Croatie avec un environnement unique et une belle vue sur le mont Dinara, il faut prendre la route 572, et jusqu'au belvédère de Vrlika, Golo Brdo, mène la route 573.

 

Depuis Dugopolje on a un intéressant tracé de la route 401 jusqu'à la grotte de Vranjača située dans la partie centrale de la montagne Mosor, mais aussi la route 402 Rera Dugopolje tracée sur la voie étroite des chemins de fer Split -Sinj. Cependant, pour la zone autour de Cetinsko polje, à l'exception de Sinj et son tournoi Alka, le plus important reste la rivière Cetina de la Dalmatie centrale, qui occupe l'espace sur 105 km depuis la source jusqu'à l'embouchure dans la mer Adriatique, dans la ville pittoresque d‘Omiš. La route circulaire 451 relie les villes de Sinj et Trilj sur la Cetina indépendamment du choix de votre point de départ. De Trilj sur la rivière Cetina on peut emprunter la route circulaire 502 jusqu'à la petite rivière Grab, affluent pittoresque de la Cetina, avec les moulins en pierre traditionnels à sa source.

Zoran Jelača

Cela vaut la peine de faire une excursion à Imotski et suivre la route circulaire des lacs et des forts d'Imotski et de Prološko blato, qui est un exemple typique des champs karstiques inondés en Dalmatie.

Il y a deux lacs – Modro (bleu) et Crveno (rouge), et il y a également deux forteresses, Topana dans Imotski et Badnjević entre Proložac et Ričice. Sur le chemin jusqu’àImotski, on passe par Vrgorac, la ville de fraises, de bikla (boisson alcoolique) et de Tin Ujević, où l'hôtel Pervan avec l'ethno-village voisin Kokorići propose des randonnées à vélo dans les champs de Vrgorac - Bunina, Jezero et Rastok, la Route de Napoléon et la Route du tabac.

 

Si à travers le tunnel Sveti Ilija depuis l'arrière-pays vous retournez à la Riviera de Makarska, il est préférable d'utiliser la carte promotionnelle de la Riviera avec six pistes cyclables d'une longueur totale de 200 kilomètres. Les itinéraires vous conduisent sur des routes panoramiques et aux promenades du front de mer au travers des sites touristiques de la Riviera, mais aussi sur des chemins dénivelés pour grimper et accéder sur les hauteurs de Biokovo en passant par les anciens villages de Podbiokovlje avec des vues imprenables comme depuis un avion. La route 240 mérite le détour pour visiter le Parc naturel de Biokovo et le jardin botanique Kotišina, tandis que la route 241 conduit sur la plus haute route goudronnée en Croatie. Elle permet d'atteindre le sommet de Biokovo - Sveti Jure (1 762 m), le deuxième le plus haut sommet de la Croatie et se sentir comme sur la course cycliste professionnelle à travers la Croatie – le Tour de Croatie, qui avec son „étape royale“ grimpe sur la montagne Učka à Kvarner (1401 m).

Le port de Split est le point de départ vers la plupart des îles dalmates, avec en premier lieu Brač, puis Hvar et Vis. Sur Brač, les pistes cyclables proposent 25 itinéraires sur toutes les parties de l'île, dont la route 768 qui mène à Vidova Gora (780 m), le plus haut sommet de toutes les îles croates. La route 761 conduit au cœur de l'île, à Škrip, le plus ancien village de l'île avec son Musée de l'île de Brač et le musée de l'huile d'olive. La route 757 va de Supetar en passant par Mirca et Sutivan jusqu'à Ložišće, endroit charmant avec le plus beau clocher de l'île datant de 1888, selon le projet du célèbre sculpteur Ivan Rendić, originaire de Supetar.

 

La carte des pistes cyclables de l'île de Hvar propose 13 itinéraires cyclables qui sont bien répartis sur l'île entière. Les routes 704 et 705 mènent à travers Starogradsko polje (plaine de Stari Grad) inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, une expérience unique sur de bons sentiers et parcelles en terrasse conservés depuis l'époque de la Grèce antique jusqu'à nos jours. Deux autres voies intéressantes sont la 707 et la 708, la première est plus courte et l’autre est plus longue, et elles conduisent au plus haut sommet de l'île de Hvar – Sveti Nikola (628 m).

 

Après Brač et Hvar, il est possible de planifier les visites de Vis ou Šolta, deux îles à l'attrait particulier, chacune à sa façon. Šolta offre une expérience inoubliable d'une nature belle et préservée près de Split. Vis, île de mer solitaire et éloignée, longtemps préservée et fermée en raison de la base militaire, est de plus en plus fréquentée par les touristes. Il existe même un intérêt pour la visite des 40 installations militaires abandonnées et bien sûr une balade à vélo inoubliable rejoignant Vis au village de pêcheurs Komiža. Le film "Mamma Mia 2" a été tourné là-bas.

 

Préparez- vous pour un voyage hors du commun en Dalmatie !