Une rapsodie de goûts devant votre proue

Une rapsodie de goûts devant votre proue

De toutes les raisons qui contribuent à la popularité des sports nautiques en Croatie, parmi les plus importantes sont certainement les délices gastronomiques auxquels vous pouvez goûter tout en naviguant. Ce qui est caractéristique pour le littoral croate, c'est cette symbiose entre les navigateurs et les restaurateurs qui, en plus de mets délicieux, offrent fréquemment un amarrage sûr car ils ne sont souvent accessibles que par voie maritime. Le signe distinctif de la gastronomie locale sont les plats authentiques et frais ce qui les rend très populaire dans le monde des navigateurs. La préparation des mets est souvent très simple, sa qualité reposant sur la valeur des aliments que l'on trouve dans la proximité immédiate.

 

Les plats de plus haute qualité sont en même temps les plus simples, faits de poisson fraichement pêché et préparé „na gradele“ c'est à dire sur le grill. Le secret de la préparation est jalousement gardé par de nombreux restaurateurs (la puissance du feu parfaite est difficile à trouver) et le poisson servi entier est une spécialité de l'Adriatique. De manière générale, ce sont les meilleurs poissons blancs que vous trouverez sur le grill tels que la daurade, le bar ou le denté commun même s'ils sont concurrencés par les délicieux poissons bleus de première qualité parmi lesquels le très apprécié thon de l’Adriatique.

Maja Danica Pečanić

Les poissons peuvent être préparés par cuisson, pour les poissons comme le Saint-Pierre ou la rascasse rouge, c'est justement par la cuisson avec un peu d'eau ou 'na lešo' qu'on obtient le meilleur goût. Cependant, dans les plats de poissons cuits, le « brudet » se trouve en haut du piédestal. Il consiste en préparation du poisson avec des oignons, tomates et épices, la sauce qu'on en tire étant souvent encore plus délicieuse que le poisson lui-même. Ce plat peut très bien combiner les différentes sortes de poissons et crustacés, mijotés habituellement dans une marmite à feu ouvert.

Les recettes énumérées sont traditionnellement les plus fréquentes mais les spécialités de poisson peuvent être préparés de beaucoup de façons originales. La condition principale pour un plat de poisson réussi étant la fraicheur du produit, certains restaurants ont leurs propres bateaux de pêche alors que d'autres se fournissent chez les pêcheurs locaux. A l'aube, vous verrez souvent les restaurateurs revenir de la pêche. Les façons de préparation du poisson frais sont multiples : cru, fumé, séché ou même dans une sorte de pizza locale – la „viška pogača“ ou la galette de Vis.


Mais la gastronomie marine croate ne se limite pas uniquement aux poissons, la notoriété de la cuisine est due aussi à la qualité des crustacés pêchés dans l'Adriatique. La langoustine de Kvarner, extrêmement appréciée, appartient à la famille dont la taille est deux fois plus grande que celle de la langoustine commune, côte à côte avec la langouste et le homard que l'on pêche un peu plus au sud. Les langoustines sont préparées de façons différentes, et même s'ils ne figurent pas souvent sur le menu des restaurants croates, les crustacés des eaux profondes, de par leur valeur, ne sont pas à la traine par rapport à leurs cousins. 


En dehors des poissons et crustacés, en Croatie, on trouve de nombreux coquillages sur les assiettes des navigateurs.  Les huitres, les moules les praires ou les coquilles Saint-Jacques sont tout aussi appréciées car elles se conservent en mer et sont servies en un minimum de temps ce qui accentue au maximum leurs arômes.


La Croatie est aussi connue pour l'excellente qualité de la viande servie dans les restaurants locaux même si la tradition des plats de viande appartient davantage à la partie continentale du pays. A l'exception près des îles où vous verrez souvent des moutons paître au pied des oliviers, animaux sympathiques qui sont aussi une viande très appréciée. Compte tenu de leur régime naturel fait de flore insulaire, l'agneau des îles abonde en goût des plantes aromatiques et du sel marin, un plat délicieux et particulier.


Sur les îles, il est parfaitement habituel de voir à proximité d'un restaurant ou d'un petit village des potagers dans lesquels poussent toutes sortes de légumes goûteux, cultivés localement pour être servi comme accompagnement ou comme ingrédient de préparation des plats. En matière de graisse, comme dans toute la Méditerranée, c'est l'huile d'olive qui domine dans la préparation des plats alors que les oliviers font partie incontournable des paysages du littoral. Ainsi, en associant la fraicheur et la qualité des viandes et poissons aux condiments de qualité exceptionnelle, nous refermons le cercle de la gastronomie de l'Adriatique, où les goûts s'offrent devant votre proue et vous invitent à les découvrir.

Boris Kačan

Les différentes sortes de raisin qui sont caractéristiques pour la côte croate poussent dans des vignobles dont le terroir est riche en heures d'ensoleillement et les vins originaux signés de vignerons croates peuvent être trouvés dans des caves locales. Ce n'est qu'en mariant les excellents vins croates (dont les vignobles se trouvent souvent au bord de la mer) aux spécialités locales que vous pourrez comprendre la plénitude et la qualité de l'offre œnologique et gastronomique de la Croatie.